Tunisie: Félicitations pour le Nobel mais certaines lois…

La Tunisie a gagnée cette année le prix Nobel de la Paix et je la félicite pour ça mais c’est dommage que le chemin de la démocratie continue plein d’obstacles qui contrastent avec leur apparente modernité sociale. Elle est en ce moment le seul pays ou le printemps arabe continue a aller dans la bonne direction mais par contre certains événements semblent plutôt contrecarrer ce optimisme car ils font penser a un pouvoir islamite et donc conservateur.
D’ailleurs on sait déjà que en général la société musulmane est conservatrice et que la Tunisie est peut-être le pays arabo-musulman le plus moderne au niveau social mais ça n’empêche pas qu’il y ait aussi une pensée trop traditionaliste dans ce pays.
Cette semaine j’ai eu connaissance de deux histoires en Tunisie qui montrent a quel point il y a encore beaucoup a faire pour la valorisation des droits humains et la liberté des moeurs.loi-230 La première concerne l’homosexualité et ont sait déjà qu’es que les islamistes pensent de ce thème. Le pire c’est que la justice tunisienne ne semble aimer non plus les gens LGBT et puni dans l’article 230 de son code pénal la sodomie et le lesbianisme. Et comme tous les tunisien savent déjà, 6 hommes on été condamnés a 3 ans de prison (un d’eux avec 6 mois en plus pour attentat aux moeurs) accusés de sodomie et après avoir subi d’examens rectaux pour prouver les faits. Pour moi ça, en plus d’une intromission dans la vie privée, est une injustice car les relations consentantes entre les gens ne peuvent pas être régis par un code quel qu’il soit. La justice n’a rien a faire dans le chambre si les gens qu’y sont acceptent de faire ce qu’ils font. En plus un examen rectal est une torture pas acceptable dans un pays qui se dit démocratique.
Mais les histoires presque-islamistes ne finissent pas ici. Et la deuxième est a propos de la consommation de cannabis.tunisie-cannabis-loi-52-nawaat-zatla Comme pour la première histoire, tous les tunisiens savent aussi que deux jeunes artistes ont été arrêtés “pour consommation de matière stupéfiante” et condamnés a un an de prison ferme et 1000 dinars d’amende d’accord avec la loi 52 du code pénal tunisien. La seule preuve utilisé pour justifier tout ça a été des feuilles a rouler trouvés dans leur voiture, ce qui fait une preuve très bizarre. Encore une fois je me demande pourquoi la justice se mêle dans la vie privée des gens? Pourquoi est-ce deux hommes a fumer quelques jointes et a parler entre eux sont considérés comme des criminels par une justice d’un pays démocratique? Pourquoi l’Etat, soit en Tunisie ou en quelque autre pays, veut jouer le contrôleur si il n’a aucune raison pour ça. Oui, consommer du cannabis peut être dangereux mais ça est seulement si ceux qui le font n’ont pas la responsabilité de savoir arrêter a temps. C’est pareil pour l’alcool. Ne sont pas les lois qui vont empêcher l’alcoolisme, la dépendance des drogues et tous les problèmes causés par ceux-ci mais plutôt l’éducation et la formation reçue durant la vie. Moi j’ai déjà essayé une jointe et je ne suis pas devenu trafiquant ni criminel et j’ai déjà bu de l’alcool et pourtant je ne suis pas alcoolique. Ca a été des expériences dans ma vie, lesquelles je ne suis pas repenti et qu’a la fin on été plus positives que négatives.
C’est dommage que tout ça se passe dans un pays comme la Tunisie qui comme j’ai déjà dit en dessus est le plus démocrate du monde arabe. Et donc je me demande comment un pays peut souhaiter une société livre et tournée vers le futur si en même temps cette société est un peu conservatrice et régie aussi par des lois conservatrices qui semble sorties d’un code islamiste? En plus si j’étais tunisien je serai préoccupé a chaque fois que je sortais dans la rue car les polices tunisiens semblent plus intéressés en arrêter ceux qui ne font rien de grave que les terroristes. Tandis que cette attitude continuer et tandis que la justice ne abandonner pas son coté religieux et dépassé, la Tunisie ne pourra devenir jamais un Etat vraiment démocratique. Comme je dis souvent j’espère de ne pas voir ce beau pays tomber un jour dans l’islamisme mais parfois je crains que je sois un petit peu optimiste. J’espère de me tromper!

Deux jeunes tunisiens condamnés pour consommation de…

Tunisie. La condamnation de six hommes pour relations…

Anúncios

Deixe uma Resposta

Preencha os seus detalhes abaixo ou clique num ícone para iniciar sessão:

Logótipo da WordPress.com

Está a comentar usando a sua conta WordPress.com Terminar Sessão / Alterar )

Imagem do Twitter

Está a comentar usando a sua conta Twitter Terminar Sessão / Alterar )

Facebook photo

Está a comentar usando a sua conta Facebook Terminar Sessão / Alterar )

Google+ photo

Está a comentar usando a sua conta Google+ Terminar Sessão / Alterar )

Connecting to %s