Moi et Dany Cohn-Bendit: petite hommage.

     Dany Cohn-Bendit a quitté le Parlement Européen et as pris sa retraite cette année. Après avoir su ça et sachant qu’il venait a ma ville pour un meeting de la campagne des élections européennes, j’ai décidé d’y aller pour le connaître personnellement et demander une photo avec lui. La raison? A part le fait que ça serait très probablement la dernière opportunité de le voir dans ma ville (de au moins dans le cadre des élections), est une des personnes que je plus admire dans l’actualité a cause de son passé historique et de ses opinions politiques et sociales, lesquels je suis d’accord pour sa plus grande partie.
    J’avais entendu parler de lui pour la première fois, j’étais très jeune, a cause de lire sur le  Mai 68. Evénement miroir d’une époque et au même temps fondateur d’une nouvelle société, ou il avait eu un rôle primordial comme un de ses principaux leaders. Evénement aussi inoubliable dans l’évolution de la société, principalement occidentale, et donc très important dans l’histoire du XX siècle. Et c’est pour ça que lui et le Mai 68 sont indissociables, même qu’après il ait abandonné le caractère révolutionnaire de cette date. Et moi, comme peut-être des autres personnes, j’ai croyais qu’il avait quitté le devant de la scène après le Mai 68, déjà comme une figure de l’histoire. C’est pour ça que peu après arriver en France, a peu près 6 ans, je me suis surpris quand j’avais su qu’il continuait toujours dans une carrière politique, pas avec la même ferveur révolutionnaire mais toujours contestataire et alarmiste des problèmes de ce monde. Dany le rouge était devenu Dany le vert; transformation plus souple d’un radicalisme anarchiste de gauche a une conscience écologique aussi de gauche mais moins idéologique.  Comme je l’avais entendu une fois à la télévision: “Le Mai 68 est failli politiquement et vaincu socialement et ça c’est bien. ” 
      Après il faut rappeler quelques de ses opinions comme son rejet du nationalisme, son défense d’une Europe fédérale ou encore ses prises de position en faveur de la dépénalisation des drogues douces et pour une politique d’immigration “ouverte”. Tout des positions que moi aussi je support. Des positions qu’il défendait au Parlement Européen dans un style puissant mais pas violent, ironique parfois mais toujours bien informé comme quelqu’un que sais bien de quoi il parle. Style que l’avait accompagné déjà au temps du Mai 68. 
       Maintenant il va continuer pas dans la politique mais dans le football, son autre passion. Et après tout ce qu’il a donné pour une Europe plus ouverte, moderne et juste, il faut dire qu’il a eu ses raisons de abandonner l’activité politique et on respect son choix mais ça restera un vide difficile a remplir. C’était peut-être un des derniers romantiques de la politique, imprimeur des causes humaines et écologiques et jamais soumis a des conditions extra-politiques. Pour tout ça, c’est une photo très important pour moi d’un moment que je garde avec beaucoup d’honneur. 
Anúncios

Deixe uma Resposta

Preencha os seus detalhes abaixo ou clique num ícone para iniciar sessão:

Logótipo da WordPress.com

Está a comentar usando a sua conta WordPress.com Terminar Sessão / Alterar )

Imagem do Twitter

Está a comentar usando a sua conta Twitter Terminar Sessão / Alterar )

Facebook photo

Está a comentar usando a sua conta Facebook Terminar Sessão / Alterar )

Google+ photo

Está a comentar usando a sua conta Google+ Terminar Sessão / Alterar )

Connecting to %s