Religion: Entre un choix personnel et un extrémisme aveugle.

   

Balkis Melhem
La semaine dernière j’ai lu des informations sur quelques événements que m’ont fait croire encore plus à la séparation de l’Etat et de la religion et au rôle négative de ceci dans la construction d’une société. Que personne confondre mes paroles. J’admit que la religion peut être positive pour la vie de beaucoup des personnes mais je pense ça au niveau personnel. En aucun cas la religion doit guider une société, encore moins politiquement. J’ai déjà dit en d’autres occasions qu’un Etat guidé par des lois religieuses est un Etat dictatorial, sans liberté et tolérance. Une société guidé par la religion est une société qui n’avance pas, qui c’est arrêté  dans le temps et qui continue toujours de lutter contre le changement au nom des lois faites au début de l’histoire. Ces gens n’acceptent l’évolution des moeurs et la tradition est pour eux une obligation qu’il faut respecter. Le problème ne sériait pas si grave, si eux respectaient les autres opinions mais ce conservatisme religieux se supporte beaucoup des fois dans une violence aveugle et extrémiste que ne laisse pas de place à la discussion. 
     Cette violence, l’extrémisme et la négation de l’évolution  et de la liberté individuelle sont très choses en commun que j’ai vu dans les articles auxquels je fait référence au début de cet article. Le premier sur lequel je parlerai est sur la nouvelle loi restreignant encore plus la consommation de l’alcool en Turquie (voir: La Turquie poursuit sa croisade contre l’alcool). Une des pires choses que devient de l’union extrémisme+religion est la volonté incompréhensible en contrôler la vie privée de chacun de nous. Qu’il  faut faire des lois pour vivre en société dans le respect et tolérance de chacun est acceptable et même un devoir mais chaque personne devait avoir le droit de choisir sa façon de vivre, sans signifier pour ‘autant   la transgression des droits des autres. Il faut l’ordre et un minimum des règlements pour qu’une société ne tombe pas en anarchie mais vouloir contrôler tous les aspects de la vie d’un citoyen comme ce qu’il/elle boit ou mange ou la façon de s’habiller est une négation du droit individuel de choisir que n’a pas de place aux temps actuels. 
      La seconde histoire est déjà bien connu et montre bien la haine de l’extrémisme. Haine d’ailleurs riposté par la haine raciste de l’extrême-droite, ce qu’il montre bien mon opinion de qu’il n’a rien de bon dans la radicalisation de la pensée. Soit quelle qu’elle soit. A Londres, deux hommes liés à Al-Qaeda ont tué d’une façon barbare un jeune soldat en pleine jour (voir: Attaque sanglante à Londres, la police suspecte un acte terroriste.). Encore une fois la religion a un rôle négative, mortel même et qui dérange l’idée d’égalité et fraternité. Parce qu’avec cette acte, sont les xénophobes qui voient des raisons pour défendre encore plus ses idées et finir avec le rêve de peuples et cultures différents vivre ensemble. Donc, les auteurs de ce crime ont avec ça fait plus de mal a leur propre communauté qu’a la société qu’ils voulaient attaquer. Et ça, est a cause d’une transformation radicale qui change la vie d’une personne. A propos de ça, il est important de lire cet article: Attaque de Londres: la radicalisation progressive du suspect Michael Adebolajo. Après l’avoir lire, je peu dire que je pense que c’est dommage qu’un jeune qu’aurait pu avoir une bonne vie, a laissé influencer pour des enseignements pleins de violence, de mort, d’extrémisme inacceptable. S’il avait connu un imam plus tolérant, sans aucun trace de radicalisme et qui l’avait aidé vraiment dans sa vie, je pense qu’il aurait suivi un autre chemin mais le destin a fait qu’il c’est transformé en un assassin sans excuse. 
     La troisième histoire est aussi une histoire de mort. Cette fois, encore pire parce que est une histoire de famille et complètement absurde. A cause de des positions tolérants, la romancière saoudienne Balkis Melhem a été assassinée par ses propres frères (voir: Accusé de tolérance et d’être proches des laïques, la romancière…). C’est pas la première fois ou je vois des histoires des meurtres en famille a cause de la religion et je me demande toujours comment c’est possible arriver a cet point de tuer un membre de la famille au nom d’une entité que personne n’a jamais vu et des livres écris a beaucoup de siècles auparavant. C’est l’extrême de l’extrémisme. 
      Finalement la dernière histoire est une histoire heureuse mais déjà avec conséquences peut-être négatives. Hier au Festival de Cinema de Cannes, la palme d’or a été décernée au réalisateur tunisien Abdellatif Kechiche pour le film ” La vie d’Adèle chapitres 1 et 2″. C’est la première palme d’or pour un réalisateur tunisien et donc une raison d’orgueil pour la Tunisie. Mais et encore a cause des lois incompréhensibles et absurdes le film risque de ne pas sortir en salles dans ce pays. Et pourquoi? Parce que le film montre une histoire d’amour lesbien et l’homosexualité est interdit par loi en Tunisie (voir: La Tunisie, fière, d’Abdellatif Kechiche mais embarrassée par “La vie d’Adèle”). Donc encore une fois, le pouvoir politique en train de se mélanger dans la vie privée des gens. L’amour, dans toutes ses formes doit être privé et personnel mais il y a ceux qu’essayent même de le contrôler. 
       De toutes ces histoires qu’es qu’on peut dire? Que la religion peut avoir un rôle personnel important mais qu’est un erreur grave quand elle essayent de contrôler une société. Que l’extrémisme soit religieux ou d’autre type, est le plus court chemin pour la destruction de la tolérance, de la fraternité, du respect voir même de l’humanité et qu’il faut dire que les grands textes religieux ont été écrits dans un temps ou il n’avait pas des droits humains. Donc c’est pour ça qu’il y a beaucoup des lois que maintenant sont absurdes et dépassés. Pendant tout ce temps, la société a évolué comme par exemple dans le cas des droits des femmes mais pour les religieux conservateurs et encore plus les radicaux, tout continue ou au moins devait continuer comme aux temps anciens. Et tandis que ça continue, il aura toujours un frein très dangereux à l’évolution de l’humanité. Qu’une personne se sent bien avec la religion est de leur choix et seulement de leur choix.
Anúncios

2 thoughts on “Religion: Entre un choix personnel et un extrémisme aveugle.

  1. Salam,

    seu texto tem uma sensibilidade incrível em respeito aos Direitos Humanos. Também objetiva sua cosmovisão sobre a religião. A religião em si não é um mal, mas sim o uso malígno que fazem dela, como, por exemplo, a leitura distorcida de Livros Sagrados em benefício do poder almejado pelo homem.
    O desejo de poder corrói até o AMOR em todas as suas vertentes: o amor ao próximo, á natureza e até a si mesmo.
    Toda religião sem distorções promove a libertação do EGO, mas se o homem insiste em aprisionar o seu semelhante em prol de suas ambições, somente o conhecimento poderá libertar quem se deixou escravizar.

    E o que nos espanta é que logo na França, onde ideias tão libertárias surgiram, há um movimento retrógrado da humanidade; muita xenofobia, homofobia e outras tão nocivas.
    Como está a situação no momento?

    Gostar

  2. Ola

    Antes de mais queria agradecer o seu comentario. Confesso que fiquei surpreendido porque desta vez esperei que nao tivesses totalmente de acordo. Principalmente quando escrevi que os textos sagrados de qualquer religiao eram baseados em leis ultrapassadas. Você da-me muita força! E concordo também com o que disse. Quanto maior for a ignorância, maior a probabilidade de se deixar influênciar por grupos radicais.
    Quanto ao que se passa na França devo dizer que é um caso curioso. Por exemplo comparando com portugal, posso dizer que em frança nao ha meio termo. isto é, nao ha centro politico. Ou és de esquerda ou de direita. E por isso os extremistas em frança têm mais força que em portugal. E por isso ha mais luta e violência. Nao deixa de ser curioso também que sendo Portugal um pais mais conservador que a frança quanto à religiao, a lei do casamento entre pessoas do mesmo sexo tenha passado muito mais facilmente em Portugal que em França. E isto por causa do extremismo que tem grande força em frança enquanto em portugal é invisivel. Ha quem diga que isso é por causa da maior presença de emigrantes em frança e do poder da igreja que é mais influente. Eu nao sei se é verdade mas nao ha duvida que o combate politico é muito mais renhido em frança do que em portugal.

    Gostar

Deixe uma Resposta

Preencha os seus detalhes abaixo ou clique num ícone para iniciar sessão:

Logótipo da WordPress.com

Está a comentar usando a sua conta WordPress.com Terminar Sessão / Alterar )

Imagem do Twitter

Está a comentar usando a sua conta Twitter Terminar Sessão / Alterar )

Facebook photo

Está a comentar usando a sua conta Facebook Terminar Sessão / Alterar )

Google+ photo

Está a comentar usando a sua conta Google+ Terminar Sessão / Alterar )

Connecting to %s