Mali: Encore le radicalisme que divise.

Mali : les députés Haïdara de Tombouctou et Bourem lancent un SOS

    Comme la Nigeria, le Mali souffre aussi du radicalisme islamiste que ne voit que la force et la destruction   pour imposer son pouvoir dans le pays. Dans ce cadre je conseil de lire l’entretien en dessous qui donne une description très valable de la réalité malienne.
    Le peuple malien vis en ce moment une situation très difficile, principalement au nord qu’est contrôlé par les rebelles islamistes et qui imposent la Charia. A cause d’eux, des sites historiques du Mali ont déjà été détruits, les femmes sont interdites de sortir de chez elles et quand elles sortent, elles sont couvertes, des personnes sont torturés et tuées en pleine rue seulement parce que ne sont pas de la même religion ou alors ne font pas ce que les rebelles veulent. C’est une situation cauchemardesque et qui risque de s’empirer se rien n’est fait. En ce cas, il faut faire attention à la proposition du président de France Mr. Hollande, parce que les maliens ne peuvent continuer a souffrir les attaques insensés des gens que ne respectent pas l’humanité et les différents pensées que composent la diversité de nos vies. Mais la meilleur solution ça serait une intervention africaine. Malheureusement les rebelles islamistes détruisent tout et le Mali souffre les conséquences de cette folie meurtrière au nom d’aveuglement de la religion et plus le temps passe, plus le Mali souffre. Est-qu’il risque de division? Dans un certain point ça c’est arrivé déjà mais il faut voir pour que la carte politique du pays ne soit pas déchirée en deux par l’haine! La communauté internationale ne peut pas oublier le peuple malien!

Ministère des Négoces Etrangères du Mali. Comme c’est possible de voir, sont las régions au nord les formellement déconseillés pour les touristes.

Anúncios

One thought on “Mali: Encore le radicalisme que divise.

  1. Salam,

    é uma vergonha usar a religião erroneamente. É uma pena que o ser humano não consiga evoluir nesse âmbito.
    Há muita dor nesse mundo que poderia ser sanada por atos tão simples: ponderar, respeitar o diferente, conviver.

    Tenha uma ótima semana.
    (O planeta Terra “ficou show” ao fundo – assim falamos aqui no Rio ao elogiar algo)

    Gostar

Deixe uma Resposta

Preencha os seus detalhes abaixo ou clique num ícone para iniciar sessão:

Logótipo da WordPress.com

Está a comentar usando a sua conta WordPress.com Terminar Sessão / Alterar )

Imagem do Twitter

Está a comentar usando a sua conta Twitter Terminar Sessão / Alterar )

Facebook photo

Está a comentar usando a sua conta Facebook Terminar Sessão / Alterar )

Google+ photo

Está a comentar usando a sua conta Google+ Terminar Sessão / Alterar )

Connecting to %s